Le Garrot tourniquet

Rédigé le 01/02/2017
Vaillant Enseignement


CAS EXCEPTIONNEL

Si la compression directe du membre est inefficace  (le saignement persiste malgré tout) ou impossible (nombreuses victimes, catastrophes, situations de violence collective ou de guerre, nombreuses lésions, plaie inaccessible, corps étranger).

Mettez en place un garrot au dessus de la plaie pour arrêter le saignement.



Il est toutefois possible de maintenir le serrage en bloquant la position du bâton avec un second lien par exemple ou en bloquant la position de la barre par quelque moyen que ce soit si le sauveteur doit se libérer.


En l'absence de barre, faire le garrot uniquement avec le lien large. Réaliser une boucle en glissant le lien au niveau de l’hémorragie. Glisser une partie du lien dans la boucle afin que le garrot entoure le membre. Serrer le nœud du garrot le plus fortement pos- sible en tirant sur chaque extrémité du lien et réaliser un double nœud de maintien.

N'oubliez pas de noter l'heure précise de la mise en place du garrot.

 

 

 

 


 

 

ET  PASSEZ L'ALERTE